Résidences d'artistes en milieu scolaire

Les Ministères de l'Éducation Nationale et de la Culture et de la Communication attachent une importance particulière à la sensibilisation des jeunes à l'art vidéo et aux arts numériques, en soutenant notamment des projets fédérateurs reposant sur la rencontre des établissements scolaires avec des artistes œuvrant dans le domaine des arts vidéo et numériques installés en résidence.

La DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la DAAC du Rectorat de Clermont-Ferrand et VIDEOFORMES organisent en partenariat une résidence d’artiste durant l’année scolaire.

Le projet «Résidence arts vidéo et numériques» vise à amener les jeunes à questionner leur rapport au monde, en mettant en perspective les propositions artistiques, porteuses de sens, avec les enjeux de l’époque contemporaine. En s’appuyant sur sa démarche de création et les ateliers de pratique qu’il pourrait animer dans le temps scolaire ou périscolaire, l’artiste en résidence sensibilisera les jeunes au fait artistique et à ses prolongements. L’artiste mènera une démarche de création, sans obligation de résultat, et d’éducation artistique en direction de publics scolaires ou de publics ciblés sur le territoire d'implantation de l’établissement scolaire.

2017-2018 APPEL à CANDIDATURE

RÉSIDENCES D’ARTISTES

à destination des artistes œuvrant dans le domaine de l'art vidéo et des arts numériques

La DRAC Auvergne-Rhône-Alpes,  La DAAC du rectorat de Clermont-Ferrand VIDEOFORMES recherchent artistes pour une résidence dans un établissement scolaire du secondaire  (Académie de Clermont-Ferrand : Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme)

 

 

Contexte

La DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la DAAC du rectorat de Clermont-Ferrand et VIDEOFORMES travaillent en partenariat en vue d’organiser quatre résidences d’artiste durant l’année scolaire 2017-2018. Ces résidences se dérouleront dans un établissement scolaire de l'enseignement secondaire de l'académie et devront tisser des partenariats avec les autres acteurs de proximité (écoles, lieux et acteurs culturels,) afin que la résidence d’artiste s’inscrive pleinement dans le développement culturel du territoire concerné.

I - Principe des résidences

La résidence d’artiste dans un établissement scolaire est une opportunité offerte à un artiste pour lancer ou poursuivre une recherche personnelle.

Les résidences auront lieu durant l’année scolaire 2017-2018 (hors congés scolaires). L’organisation concrète des plages d’interventions sera laissée à l’appréciation de chaque établissement en concertation avec l’artiste.

Durant la résidence, 30 % du temps doit être consacré à la médiation entre les différents partenaires et l’artiste. Ces interventions pourront prendre la forme d’ateliers de pratique, de présentations publiques, de conférences, etc., pendant le temps scolaire ou extra scolaire. Les 70 % restant seront consacrés par l'artiste à sa recherche.

Ces résidences visent à amener les jeunes à questionner leur rapport au monde, en mettant en perspective les propositions artistiques, porteuses de sens, avec les enjeux de l’époque contemporaine. En s’appuyant sur sa démarche de création et les ateliers de pratique qu’il animera dans le temps scolaire ou périscolaire, l’artiste en résidence sensibilisera ainsi les jeunes, et plus largement les publics concernés sur le territoire, au fait artistique et à ses prolongements. Il/elle mènera une démarche de création, sans obligation de résultat, et d’éducation artistique en direction de publics scolaires ou de publics ciblés sur le territoire d'implantation de l’établissement scolaire.

Les résidences se dérouleront sur une durée de huit semaines. La répartition de ces semaines durant l’année scolaire 2017-2018 sera modulée en fonction du projet pédagogique des établissements scolaires et des nécessités liées au champ de création de l’artiste.

Du début de sa résidence à son terme, l'artiste sera en contact étroit avec VIDEOFORMES qui en assure le suivi et proposera - selon les possibilités du moment - des rencontres, présentations publiques ou expositions.

II - Hébergement, restauration, conditions matérielles

L’hébergement de l’artiste se situera au sein même de l’établissement dans un logement meublé et doté des éléments de confort courants.

L’artiste en résidence disposera d’un atelier au sein de l’établissement, équipé d’une connexion internet haut débit accessible 24h/24. Dans l'établissement, un enseignant sera désigné comme référent (interlocuteur privilégié) et s’impliquera activement dans le suivi de la résidence.

III - Champ artistique

Seuls les champs de la création de l'art vidéo et des arts numériques sont éligibles à ce programme de résidences.

La résidence invite à appréhender le travail de création de l’artiste dans un dialogue avec les acteurs du territoire concerné, de telle sorte que l’art soit source d’une approche critique de l’époque et de ses enjeux.

IV – Honoraires de l’artiste et frais divers

Le montant de l’allocation s’élève à 5000 euros (charges sociales incluses). Les fais de déplacement de l’artiste sont à sa charge. L’allocation sera versée par l’association VIDEOFORMES.

Un budget de production artistique n'est pas prévu pour la création qu’il ou elle pourrait mener durant sa résidence.

V – Dossier de candidature et modalités de sélection des artistes

Sélection des artistes :

• courant Juin 2017 : le comité de sélection (composé de représentants de la Drac, de la Daac et de VIDEOFORMES) examinera l’ensemble des dossiers de candidature. Il retiendra tous les artistes qui répondront au niveau d’exigence artistique et éducative nécessaire à la réussite d’une résidence. Ces artistes doivent avoir exercé leur activité professionnelle dans le domaine concerné depuis au moins 3 ans.

Cas particulier des artistes vivant en Auvergne : ceux-ci ne pourront être en résidence que sur un établissement situé hors du département où ils vivent ou travaillent habituellement.

La sélection s’appuiera sur un dossier de candidature comprenant :

• un panorama des productions récentes, 

• un curriculum vitae (intégrant les informations sur le statut professionnel) dans lequel les artistes mentionneront leur parcours artistique et, éventuellement, les différentes expériences de résidences ou d’interventions en milieu scolaire ou extra-scolaire qu’ils ont pu mener, 

• une note expliquant en quoi ce projet de résidence croise les enjeux liés à leur pratique artistique. 

Le dossier pourra contenir des reproductions, des vidéos, des maquettes sonores, et tout document que l’artiste jugera utile de communiquer au comité de sélection. Dossiers sur supports physiques et numériques seront acceptés.

Une fois le processus de sélection achevé et quelle qu’en soit l’issue, les dossiers seront retournés aux artistes, qui auront pris soin de fournir une enveloppe affranchie au tarif en vigueur.

Les artistes devront adresser leur candidature avant le 10 JUIN 2017, par courrier à :

VIDEOFORMES, LA DIODE, 190-194 boulevard Gustave Flaubert, 63000 CLERMONT-FERRAND

 


Résidences 2017 (5ème édition)

5 établissements scolaires : Collège Constantin Weyer, Cusset (Allier), Lycée Agro Env. privé St Joseph, Le Breuil-sur-Couze (Puy-de-Dôme),  Lycée privé Sévigné-St-Louis, Issoire (Puy-de-Dôme), Lycée d’ens. agricole privé, Ennezat (Puy-de-Dôme), Collège du Val d’Ance, Saint-Anthème (Puy-de-Dôme).

 

5 artistes (cliquez sur leurs noms pour plus de détails) 

  • Isabelle Dehay
  • Camille Escudero
  • Jonathan Zwaenepoel
  • Sonia Winter
  • Jean-Paul Devin-Roux

Chaque artiste a mené une démarche de création et d’éducation artistique en direction de publics scolaires ou de publics ciblés sur le territoire d'implantation de l’établissement d'accueil. Les résidences ont duré huit semaines. Un enseignant a été désigné dans chaque établissement comme interlocuteur privilégié et s’est impliqué activement dans le suivi de la résidence. 

Celle-ci a été partagée entre temps et espace de recherche (70% du temps total de la résidence) et  sensibilisation et initiation des élèves de l'établissement (30% du temps).

Quatre vidéos ont été réalisées par des étudiants de master en Conduite de projets culturels du département des Métiers de la Culture de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

 


Résidences 2016 (4ème édition)

6 établissements scolaires : collège Jean Baptiste Desfilhes à Bellenaves (Allier), collège Michel de l’Hospital à Riom (Puy-de-Dôme), Lycée Sainte-Marie à Riom (Puy-de-Dôme), Lycée du Sacré Cœur à Yssingeaux (Haute-Loire), Lycée Notre-Dame du Chateau à Monistrol sur Loire (Haute-Loire), Lycée Saint-Julien à Brioude (Haute-Loire).

 

6 artistes (cliquez sur leurs noms pour plus de détails) :